01/10/2016

7-8-9/10 : 11e open de Chioggia (Italie) !

7-8-9 octobre 2016 : 11e Open international de Chioggia (Italie)

juste à côté de Venise, le temps d'un grand week-end
3 tournois  : > 1850 Elo, < 1900 Elo et < 1600 Elo
5 rondes de 90 min + 30 s / coup
système suisse hollandais 

avec le GMI Adrien Demuth !


vendredi 7 octobre 2016 : R1 à 16h30
samedi 8 octobre 2016 : R2 à  9h, R3 à 15h
dimanche 9 octobre 2016 : R4 à 9h, R5 à 15h
adultes : 35 €

Stefano Bacchini y sera (en maître d'oeuvre) !
plus d'infos : infos détaillées en français

224e : PetitEglise est notre nouveau coach !

Bravo : le coach fait 100% de victoires.

La GAD fédérale est : il faut cliquer.

27/09/2016

vendredi 16 décembre : 235e rapide East Bunker

vendredi 16 décembre 2016, à 20h30



235e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 2 décembre : 234e rapide East Bunker

vendredi 2 décembre 2016, à 20h30



234e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 25 novembre : 235e rapide East Bunker

vendredi 25 novembre 2016, à 20h30



232e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 18 novembre : 231e rapide East Bunker

vendredi 18 novembre 2016, à 20h30



231e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 4 novembre : 229e rapide East Bunker

vendredi 4 novembre 2016, à 20h30



229e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 28 octobre : 228e rapide East Bunker

vendredi 28 octobre 2016, à 20h30


228e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
5 rondes de 15 min + 3 s /coup, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD "There's something about Mary" avec Cameron Diaz
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 9 décembre : 234e rapide East Bunker à 20h30

vendredi 9 décembre 2016, à 20h30


234e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
7 rondes de 10 min, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 11 novembre : 230e rapide East Bunker à 20h30

vendredi 11 novembre 2016, à 20h30


230e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
7 rondes de 10 min, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

vendredi 21 octobre : 227e rapide East Bunker

vendredi 21 octobre 2016, à 20h30



227e Rapide homologué FFE
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)
7 rondes de 10 min, à 20 h 30

East Bunker (ex Café de l'Est Parisien)
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits

1er prix :  DVD
 
tarif : 6 €, canalistes : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

223e : un double champion du monde est passé !



Un double champion du monde est passé à l'East Bunker.

La maître internationale Anastasyia d'Ukraine, aussi (elle termine n° 2 du 223e !).
De même que le grand maître Alberto D, qui a enfin ainsi pu faire connaissance avec Stefano, qui organise l'open international de Chioggia, en Vénétie, qu'Adrien Demuth tentera de gagner cette année, à la suite du grand maître Samy Shoker, retenu en Ouzbékistan.

Mais à la fin , comme le prouve cette grille américaine dynamique, c'est le Chameau qui gagne !


Michel Caillaud est un double champion du monde très discret.
Il a remporté deux fois le championnat du monde de résolution de problèmes d'échecs, en 1987 et en 2000.
Il est également double grand maître : double GMI !
Grand maître de la résolution de problème d'échecs, et grand maître de composition échiquéenne.
Beaucoup de joueurs d'échecs, aficionados de ses problèmes, ne se sont pas rendus compte qu'il était là vendredi, attablé avec quelques collègues problémistes.
Même PetitEglise qui a bossé avec lui, c'est dire...
Ah, si Mike avait su ! Son idole, si proche...


Si vous prenez les Albums Fide, vous verrez que Michel est le numéro 2, avec 328 points, derrière le Vétéran Bulgare Petko Petkov (454 points). Rappelons que l'on obtient le titre de GMI de composition échiquéenne avec 70 points (la création d'un problème validé et publié rapporte... 1 point !).

C'est le quadruple titré, MaestrO Aziz (MI du jeu en 2006, MI en composition en 2013, MF solutionniste en 2015, et juge international en 2011) qui a eu la bonne idée de réunir le Gotha des compositeurs francophiles dans l'antre de l'East Bunker : à côté de Michel et de Sébastien, on pouvait noter la présence notamment du problémiste Finlandais Anttti Parkkinen, qui habite à Paris depuis déjà 25 ans, et qui viendra prochainement enchaîner un rapide du Canal.


Vous aurez dorénavant  le plaisir de croiser tous ces titrés, une fois par mois, à l'East Bunker.

Question titre, le Chameau est en passe de doubler MaestrO Aziz, shérif du 115e, en remportant le premier le titre de... Marshall !

26/09/2016

Yo est à Vilnius : tout va bien !



Yo expose ses tableaux à Vilnius (Lituanie).
Il joue aux échecs dans les parcs publics.

Il a même retrouvé Atanas, l'un des fidèles du Café de l'Est Parisien.

17/09/2016

222e : Grand MoMo is coming !


Le second rapide palindromique du Canal a été remporté par... Julien Sohier.


Tous les détails du 222e Rapide de l'East Bunker (performances, adversaires rencontrés : cliquez sur votre nom) sont sur la grille américaine dynamique créée par Fred Just (un grand merci).


Le premier Grand Maître Afro-Américain, Muscle Mussel alias Grand MoMo, grand commentateur devant l'Eternel après Romain Gary, est passé nous voir pour fêter, avec PolinOx, Fanche, Ben Ji et consorts son... 50e anniversaire.
On n'y croit pas.
66, 666, trop de Six, trop de Suisses.


On l'attendait depuis 3 ans; il est venu et il a ... gagné !

Ni le Redoutable (à 12 gr.), ni Mike (avec pourtant une belle pièce de plus) n'ont pu le battre, c'est dire !


Du coup, nous allons devoir engager J2.0; non, c'est pas vrai  ?!?

Un autre Grand d'Espagne est passé.

Non pas SalopedO,

Non pas MaestrO Jose-Luis revenu de Madrid, que CalistriX a tenté (en vain !) de recruter pour le compte de nos camarades de Juvisy,

Non pas Pat V, champion de France Senior + de blitz,


Non pas le MaestrO PaX Romana,


Non pas MaestrO Andreï,

Non pas notre ami Batave champion de Backgammon,


Non pas PetitEglise (qui a oublié de me filer le fil de MagnissimO, attendu à Sète sur Sète, ville où va emménager Bernard 1097 F),


Oui, c'est lui, le camarade de jeunesse de MagnissimO : Jules M, fils de Laurent, futur GMI !

Oui, le pébroc de Daniel est bien à l'East Bunker.


Et dire que dans quelques semaines, Konstantin (meilleur Jeune) de Russie et Carlos du Liban seront en Géorgie - les petits veinards ! - à Batumi au championnat du monde des mômes; ils n'auront pas le temps de se recueillir sur la plage de Soukhoumi, ville de naissance d'O, sur la Mer Noire en Abkhazie.


Ces deux Jeunes ont fait beaucoup de mal à Bébé You, car ils lui ont coûté ses deux défaites de la soirée. Le premier match contre Carlos sera profondément analysé par Grand MoMo. Leurs papas sont très contents.

Ils ont donc été logiquement primés.


12/09/2016

Magnus - Bauer - Bauer - Bauer - Bauer - Bauer...

la nouvelle pub est ici

221e : l'échiquier bleu de Colombie !


Le grand maître assis en terrasse a eu droit à la punition, infligée par Petitéglise.

Eloi, placé non loin de Pauline du point G, ne se souvenait plus de notre participation commune au championnat de France des entreprises, il y a maintenant presque 20 ans. Diantre !

Ce ne serait pas arrivé au maître international es guitare Philippe B., qui est doté, entre autres, d'une mémoire infaillible. Comme quoi, finalement, le solfège paie plus que le poker...


"Perder es cuestion de metodo" : la maxime de Sepulveda, qui rythme le film éponyme de SergiO Cabrera en même temps que la chanson d'Andrea Echeverri (UntadOs), ne saurait s'appliquer au jeu quasi parfait du jeune AlejandrO, venu de l'échiquier Bleu breton et de... Colombie !

Rares sont ceux qui sont arrivés à décrocher l'étoile lors de leur première participation à un rapide du Canal.

Eh bien, AlejandrO Restrepo, en fait partie. Gloire à lui, il est notre nouveau shérif !

Bon, ce n'a pas été des plus simples, puisque ne connaissant pas bien le trafic routier francilien les vendredis soirs, il est resté coincé quelque temps avec sa femme dans une voiture, partie des Yvelines. Que de stress pour celui qui, de l'indeX, avait pointé l'endroit où, c'est sûr, il allait s'adonner à sa passion favorite, une fois arrivé à Paris : le Café de l'East Bunker, rive droite, à côté de la Gare de l'Est.


Ceux qui ont l'oeil, ont vu passer cette nuit, en simples kibbitzeurs, les maîtres d'Algérie, Mahfoud, Zineddine et... (chut !).

Florence l'avait promis à sa fille Margaux, et elle a tenu promesse.
Oui, ma fille quand tu seras plus grande, tu pourras aller au Café de l'Est Parisien.
Fabrice et Florence étaient donc là, de retour de Bénodet, pour le plus grand plaisir de leur fille, qui réussit de belles parties, et notamment un match nul avec Laurent, président de la Tour Blanche.
Margaux en redemande.

Evidemment, Fabrice connaît bien l'échiquier bleu. Acide Chitrique aussi certainement, qui jouait à Dinard l'an passé, et est de nouveau prêt à changer de club. Diantre, et la mer alors !


Andreï est venu avec Timour et Maxime. Je n'ai pas eu le temps de voir leur papa, qui a dû passer sur les coups de minuit. Andreï prend la 2e place, au départage.

Bébé You tutoie les étoiles; longtemps sur les starting blocks, on aurait pu penser qu'il allait remporter sa première étoile. C'était avant la dernière ronde qui l'a opposé à AlejandrO, le vainqueur.

AlejandrO reviendra la semaine prochaine. On verra bien qui pourra lui ravir l'étoile.


Le CollectOr sourit en coin, car il a su gagner le blitz final surprise qui a clos la nuit.

A la semaine prochaine, si le coeur vous en dit.

Ici, la GAD du célèbre Fred Just, qui décompose lignes par lignes, les performances de chacun lors de ce 221e rapide East Bunker (cliquez et savourez).

UntadOs - Arteciopelados

En el pais del sagrado corazon
a nadie se le puede dar la absolucion
cuando el billete es emperadOr

Honor y escrepulos son un inventO
de un pasado lejano Polvoriento

Todos estamos untados
todos quemados involcrados
todos andamo armados
Queremo harto billete de contado

Aqui no quedan inocentes
todos aqui somos delincuentes

10/09/2016

la France bat l'Allemagne 3 buts à 1

Ce sont les Olympiades à Bakou, avec presque 200 pays représentés.

Vous pouvez suivre en direct, de 16 à 17 h, les parties de l'équipe de France avec ArnackOr & Panaché, ici (avec des interventions au tchat de Sébastien Mazé).
Gains aujourd'hui de MaGnissimO et LOrd Fress, nulles de Romain et Christian.
Il reste 3 rondes.

A noter, si Jibé n'est pas aux 42e Olympiades, son co-équipier ArbitrO lui y est, pas en tant que prez' mais en tant que ref'. Mais là, il faut se brancher sur le stream officiel pour le voir officier.

retour sur le point G

comme Pauline du point G, ou MaGnissimo

je vous engage à relire le gymnaste de Francis Ponge

Galerie des As

Le palmarès des Rapides du Canal

Pas moins de 85 lauréats se sont succédé lors des 224 premiers Rapides (et Chess 960) du Canal, qui se sont déroulés à l' East Bunker ("Café K" , "Café I" , "Cantine du Xe", "Café de l'Est Parisien","Extérieur Quai"), depuis la fameuse nuit du vendredi 23 septembre 2006.


Mike de Marseille est le premier à avoir décroché le Rubiblanca de Platine le vendredi 4 novembre 2011, lors du 102e Rapide. 
Quelques mois plus tard, le dimanche 13 mai 2012 exactement, la fédération internationale des échecs le reconnaissait officiellement comme maître, le jour-même exactement où les équipes Canal 1 et Canal 2 réussissaient leur doublé historique fédéral : se faire sacrer à la même heure n°1 de leur poule respective de nationale 3 du championnat de France des clubs, on ne pouvait rêver plus beau symbole-clin d'oeil pour celui qui a tenu longtemps le 1er échiquier de Canal 2 !

Dodorelo est le deuxième à avoir obtenu le Rubiblanca de Platine, le 16 mars 2012, lors du 111e Rapide.

Le Discobole est le 3e joueur à s'être vu remettre, incognito en plein coeur de l'été, le Rubiblanca de Platine, le 24 août 2012 lors du 117e Rapide, comme un couronnement pour une saison sportive 2011-2012 exceptionnelle.
Le CollectOr est le premier Humain à avoir décroché, le vendredi 18 septembre 2015, la breloque suprême : le Philid' Or (20 étoiles !) lors du 194e Rapide du Café de l'Est Parisien.

 Anibal est le 4e joueur à avoir réussi à remporter le Rubiblanca de Platine le vendredi 11 septembre 2015, lors du 193e Rapide du Café de l'Est Parisien.

Steph le Wisigoth est notre 5e légende : il a  décroché le Rubiblanca de Platine le vendredi 29 janvier 2016, lors du 205e Rapide à l'East Bunker.

Cinq autres joueurs sont également titulaires d'un Marshall en métal (5 rapides du Canal gagnés) :

- Jean-Jacques Rabeyrin (9 victoires)
- Patrick Van Dongen (9 victoires),
- Jean-Baptiste Mullon (7 victoires),
- Vincent Amarger (6 victoires),

A noter, très rares sont ceux qui ont gagné un Rapide, et décrocher leur étoile de Shérif, à leur premier essai.
De quoi mettre du baume au coeur des titrés (ou futurs titrés) qui s'y sont essayés sans parvenir à décrocher la timbale :

GMI Thal Abergel (9), MI Etienne Mensch (9), GMI Sébastien Mazé (14), Adrien Leroy (25), Romain Picard (19, 46, 54),
AI Dominique Dervieux, Patrick Van Dongen (52, 54, 55, 56, 58, 60), MI Abdelaziz Onkoud (54), MI Pavel Govciyan (53), OI Dédé la S., Aurélie Dacalor (55, 65), Stéphane Schabanel (54, 60, 65), Melkior Cotonnec (33, 82), Carl Strugnell (34, 36), MI Davoud Pira (31), MI Kamran Shirazi (54, 84), AI Laurent Freyd, MI Alexandre Vuilleumier (66), Emmanuel Neiman (75), MI Nouck Nouck (87).

Mais les plus tenaces finissent toujours par y arriver, c'est le cas de Pat la Menace, enfin Shérif du 82e, après 6 précédents essais infructueux. Il est même désormais Marshall.

Le MI Christian Maier (GER), quant à lui, a eu droit à un traitement spécial : arrivé trop tard pour participer au 51ème Rapide, on lui a concocté un "after" qu'il remporta haut la main.

Les GMI Igor Nataf, Fabien Libiszewski, Cyril Marcelin et Eloi Relange sont passés en spectateurs au Canal, mais n'ont pas concouru à un Rapide, me semble-t-il. 

La GMI Marie Sebag est d'abord venue supporter les équipes du Petit Pouchet, et quelques camarades inscrits dans les opens internationaux du Canal pour ensuite gagner le 128e comme à la parade !

D'autres GMI se sont pris au jeu et ont été séduits par l'ambiance du Canal :

Le GMI Francisco Vallejo Pons (2703) a gagné son duel en trois blitz face au GMI Alberto David (2631) lors de l'ouverture du 1er Festival international du jeu d'échecs à Paris.

Le GMI Laurent Fressinet (2689), présent avec Almira Skripchenko (2464) lors du Blitz pour le Zouave Damiano, a réussi à cueillir Alberto David, de retour (victorieux) du tournoi de maîtres de Deauville, dans un blitz à 10 parties. Quelques mois plus tard, Laurent et Almira étaient sacrés champion et championne de France à Belfort. 


Le GMI Christian Bauer (2630), triple champion de France, a préféré se lancer dans l'autre formule proposée au café de l'Est Parisien : le Puro, ou blitz de 5 minutes KO. Il remporte le doublé : vainqueur des 143e et 144e Puros au cours de la nuit du 20 juin 2014, qui a vu l'équipe de France s'imposait par un score "Suiiissse - 2" lors de la Coupe du Monde de foot au Brésil.

Le plus fort joueur français de tous les temps, le GMI Maxime Vachier-Lagrave (2788), est passé se détendre en plein top 16 à l'East Bunker, six jours avant le Paris Grand Chess Tour, et a remporté le 245e PurO, le 3 juin 2016.
 
Un autre champion de France (1970), et multiple champion de Paris, nous a fait l'amitié de rejoindre un temps l'équipe fanion du club du Canal : Jacques Maclès. Dans la foulée, il a remporté le 69e Rapide du Canal. Et c'est encore un autre champion de France (1979) qui est passé gagner le 77e Rapide : le premier français à avoir décroché le titre de GMI (juste avant Olivier Renet) en 1989 : Bachar Kouatly (on compte aujourd'hui près de 50 GMI et 100 MI français, c'est dire le chemin parcouru en vingt ans !)

 
Le GMI Olivier Renet, lui aussi, a gagné tous ses duels à 4 mains au Café I, bien qu'on l'eût affublé d'un coéquipier au jeu des plus... incertains (il faut dire qu'en binôme avec le même zigoto dans le jeu à 4 mains, Thanh Tong Nguyen avait lui aussi tout raflé au feu "Rapide du Nord").
 
Le MI Vincent Colin, après avoir remporté le tournoi d'Hastings, est venu gagner le 44e Blitz du Canal, au Café I, sans coup férir (dans un style de pur canaliste). En revanche, cela fait maintenant une paie que l'on a pas eu le plaisir de revoir à Paris, son compatriote deauvillais, le MI Maxence Godard. Eyal GUR (ISR), passe au café chaque fois qu'il vient à Paris.

Quant au MI Ismaël Karim, ancien élève du maître gascon Vincent Ayral, ce n'est pas lors d'un Rapide du Canal, mais lors d'un Blitz du Canal (formule Coupe chez Youssef) qu'il s'est fait éliminer en demi-finale par... OuebMaestro (incroyable, non ?) !

Contrairement à son ancien adjoint, l'ex président de la FFE, Jean-Claude Moingt, n'a pour l'instant, jamais pu remporter le moindre blitz au Canal (on se souvient, entre autres, d'un mémorable duel gagné par le canaliste Greg le Grog).
Le MI Xavier Parmentier, qui illumine souvent de sa présence la terrasse du Café de l'Est Parisen à coup d'aphorismes bien sentis, s'y est essayé une seule fois, sans succès.
Chiche, et si on imaginait un duel sur l'échiquier au café de l'Est Parisien entre ces deux-là ?
Champagne à la clé pour le vainqueur !

Certains ont également pu croiser au café de l'Est Parisien, le GMI Arnaud Hauchard, les lundis ou mercredis (job en journée, jazz en soirée).

Pour en revenir aux Rapides du Canal, signalons que dans la catégorie "vice-lauréat", l'outsider Grégory Burguet (51, 25...) se place en pole position, suivi par le très inattendu Xavier Rubini.

Quant à la palme de l'assiduité, elle se joue entre Dodorelo, Stef l'Aquitain et Marianne Ba. Ils ont tous les trois gagné leur étoile de shérif, comme quoi la fidélité paie !
Marianne l'a obtenue, le mercredi 11 novembre 2015, lors du mythique 200e Rapide.

Geoffroy Sommeillier - ancien détenteur de la palme de l'assiduité, a déménagé il y a déjà plusieurs années et est donc désormais complètement distancé.

Après chaque nom, le "pays", les titres (g = grand maître international, m = maître international, f = maître Fide,
ff = maître Fide féminin, maître gascon), le Elo et les n° des Rapides du Canal gagnés :
Joe Assoun, 2025 : 1
Jean-Baptiste Mullon, f puis m, 2437 : 2, 12, 17, 18, 22, 58, 83
Hervé Daurelle, 2222, puis f, : 3, 6, 32, 36, 48, 56, 70, 78, 79, 111, 155, 160, 173, 176, 180, 189, 202
Ronan Beghin, 2120 : 4
Patrice Babault, f , 2374 : 5, 28
Arnaud Rainfray, m, 2390 : 7, 8, 9
Karen Asrian (ARM), g, 2625 : 10
Michaël Bon, 2282, puis f, : 11, 19, 21, 29, 30, 34, 35, 81, 96, 102, 103, 107, 109, 122, 153
Sebastian Silva Lillo (CHI), f, 2330 : 13
Xavier Beudaert, f, 2344 : 14
Serge Gautier, 2143 : 15
Ludovic Gantner, 2177 : 16, 150
Jordi Lopez (CAT), f, 2289 : 20, 26
Norbert Chitrit, 1929 : 23
Geoffroy d'Avout d'Averstaedt, 2010 : 24
Jose-Luis San Emeterio Cabanes (ESP), f, 2400 : 25, 40, 212
Axel Delorme, f puis m, 2424 : 27
Louis Chevant (Gre), 2169 : 31
Xavier Monthéard, 2270 : 33
Jean-Jacques Rabeyrin, f, 2265 : 37, 43, 53, 61, 68, 84, 87, 133, 148
Stéphane Laborde (Aqu), 2143 : 38, 55, 72, 75, 76, 86, 164, 170, 182, 205
Xenia Lazo (MOL), ff, 2124 : 39, 46
Arnaud Jossien (Npc), f, 2363 : 41
Jacques Bernard, 2224 : 42, 54
Alberto David (LUX/ITA), g, 2631 : 44, 51, 60
Clément Rabineau, 2287 : 45, 106, 143
Samy Shoker (EGY), m puis g , 2487 : 47
Marc Le Huec (Aqu), 2223 : 49, 52, 71, 80, 85, 94, 97, 100, 114, 117, 123, 132, 141, 144, 154, 165, 181, 183, 187, 194, 195, 197, 201, 217, 219
François Bruneau, 2006 : 50
Franck Petipas, 2158 : 57
Pierre Carpentier (Npc), 2201 : 59
Peter Costantinou (ENG-CHY), f, 2302 : 62, 64
Pierre-Alexandre Jouhaud, maître gascon, 1902 : 63
Nicolas Maleki (Iri), 2194 : 65
Tristan Calistri,, f puis m, 2400 : 66, 119, 135
Jean-Marc Farinone, 1825 : 67
Jacques Maclès, f, 2350 : 69
Renzo Sotelo, 2070 : 73, 95, 104, 116, 145, 149, 171, 172, 176, 193
François Preschez, 1948 : 74
Bachar Kouatly, g, 2550 : 77
Patrick Van Dongen, f, 2370 : 82, 89, 91, 92, 99, 101, 192, 198
Julien Massip, 2042 : 88
Joachim Iglesias, f, 2292 : 90, 215, 224
David Rano, 2172 : 93
Andreï Lazo, 2174 : 98, 110
Richard Takvorian, 1925 : 105
Maxime Marie, 2150 : 108
Richard Leroux, 2101 : 112, 140
Philippe Mayer, 2032 : 113, 120, 137, 184
Abdelaziz Onkoud (MAR), m, 2448 :115
Vincent Amarger, 2069 : 118, 125, 126, 129, 185, 199
Ludovic Thomas, 2129 : 121
Jean Hourcade, 2140 : 124
Jean-Baptiste Martenet, 2051 : 127, 131, 175
Marie Sebag, g, 2530 : 128
Olivier Billon, 2630 : 130
Emilie Marchadour, 2073 : 1c
Alexis Lograda, 2140 : 134
Adrien Leroy, f, 2410 : 136, 158, 166
François Marchand, 2280 : 138
Bruno Gutierrez-Ramirez, 2180 : 139, 151, 157
Stahl Clément, 2270 : 142, 152
Bossard Arnaud, 2210 : 146
Dimarucut Francis Erik, 2179 : 147
Vincent Riff, f, 2320 : 156
Léo Largy, 1730 : 159
Anthony Wirig, g, 2570 : 161
Melkior Cotonnec, m, 2400 :162, 206, 207
Brolly Pierre-Louis, 2150 : 163, 168
Perepelitsky Edward (USA-UKR), f, 2420 : 167, 169
Jules Moussard, m puis g, 2560 : 174
Braeuning  Rudolf Wilhelm (GER), f, 2357 : 178
Smith Matthieu, 2150 : 179
Maxime Aguettaz, m, 2490 : 186
Gilbert Grimberg, f, 2450 : 188, 191, 204
Julien Song, m, 2490 : 190
Dimitri Andreou, 1399 : 196
Barzilay Marianne, 1650 : 200
Borzakian Manouk, 2222 : 203
Mostefai Malik, 1990 : 205EB
Thaymour Bonneville, 2290 : 208, 210
Lorenzo Camel, 2360 : 209, 211, 220, 223
Grant Steven, 2390 : 216
Sohier Julien, 2280 : 218, 222
Restrepo Alejandro, 2180 : 221